LA COUPEROSE ET LA ROSACÉE
Prendre soin de soi avec les huiles essentielles

La couperose ou rosacée est une atteinte des petits vaisseaux sanguins localisée essentiellement sur le front, le nez, les joues et le menton. Rougeurs, sensations de “flush” ou de brûlure, vaisseaux dilatés apparents, voire boutons évoluant par poussées sont des symptômes courants de la rosacée. Chronique, cette affection peut se révéler très gênante à cause de son aspect inesthétique.
Nos experts vous dévoilent les huiles essentielles et les recettes naturelles les plus efficaces pour atténuer les rougeurs, prévenir la dilatation des petits vaisseaux, et calmer les poussées de rosacée afin de retrouver une peau saine et unifiée.

Qu’est-ce que la couperose ?
La couperose est une maladie de peau qui se traduit par des rougeurs sur les joues, le nez, le menton et le front, et l’apparition de vaisseaux dilatés sur les joues et les ailes du nez. Elle touche de façon prédominante les femmes, à partir de 30-40 ans, et survient le plus souvent chez des personnes à peau claire. Elle est liée à des problèmes vasculaires au niveau des vaisseaux sanguins du visage.
La couperose est une affection évolutive, qui commence par des rougeurs ponctuelles du visage, souvent associées à un “flush” ou bouffée de chaleur locale, voire à des sensations de brûlures ou picotements. Ces rougeurs deviennent ensuite permanentes et associées à des vaisseaux dilatés apparents d’aspect rouge violacé.
Rosacée ou couperose ?
La couperose correspond à la dilation permanente de petits vaisseaux du visage, sur le nez et les pommettes. Cette forme vasculaire de la maladie est la plus courante.
On parle de rosacée ou acné rosacée lorsque la maladie évolue vers une forme papulo-pustuleuse, avec l’apparition de papules (boutons sans pus) et pustules (avec pus), en plus des signes vasculaires. Ces lésions apparaissent par poussées, sans facteur déclenchant particulier.
Il existe également une forme dite hypertrophique de la maladie, plus rare, et avec une forte prédominance masculine. Elle se manifeste par un épaississement de la peau du visage, en particulier du nez : elle prend un aspect rouge et gonflé, avec une dilatation des pores de la peau. Le stade ultime de cette forme hypertrophique est le rhinophyma, où le nez prend un aspect enflé et bosselé.
Cette forme, encore plus que les autres, peut avoir des répercussions psychologiques importantes pour des raisons d’ordre esthétique.
Enfin, la rosacée oculaire est une autre forme de la maladie, qui se caractérise par des yeux irrités, rouges, larmoyants et sensibles à la lumière.
Qu’est-ce qui déclenche la couperose ?
Les causes exactes de la couperose sont encore inconnues, mais certaines pistes sont évoquées, comme une hyperréactivité des vaisseaux sanguins du visage, un dérèglement immunitaire de la peau, ou encore des prédispositions génétiques (maladie plus fréquente chez les peaux claires, fines et fragiles).
Par ailleurs, la rosacée est souvent associée à la présence au niveau de la peau de l’acarien Demodex folliculorum, dont la colonisation est favorisée par l’œdème cutané et qui pourrait accentuer les phénomènes inflammatoires et déclencher la formation des boutons caractéristiques de la rosacée.
Certains facteurs sont connus pour favoriser la couperose et la rosacée, avec en premier lieu l’exposition au soleil, mais aussi au vent et aux températures extrêmes, les changements thermiques brusques (du froid au chaud en particulier), ou encore les exercices physiques intenses, les émotions fortes, la consommation d’alcool, de nourriture épicée ou de boissons chaudes…
L’aspect rubicond du visage lié à la couperose, le nez rouge et gonflé, les vaisseaux apparents ont souvent été associés à l’alcoolisme, ce qui accentue encore le préjudice moral lié à cette pathologie. Mais contrairement aux idées reçues, l’alcool n’est pas la cause de la rosacée, même s’il tend à l’aggraver.
Comment enlever les rougeurs du visage naturellement ?
L’huile essentielle d’???? est l’alliée incontournable des peaux couperosées ou sujettes aux rougeurs. Les rougeurs diffusent qui apparaissent et disparaissent sur les joues, le nez et le front sont souvent les premiers signes de la couperose. Pour calmer ces rougeurs et fortifier les petits vaisseaux cutanés, essayez ce geste très simple avec l’huile essentielle d’??? :
Comment soigner la rosacée ?
Les huiles essentielles sont de merveilleuses alliées pour atténuer la couperose et traiter les symptômes de la rosacée, tout en renforçant les capillaires sanguins de la peau. En cas de symptômes sévères ou persistants, ou d’atteinte oculaire, la consultation d’un médecin est indispensable. Dans certains cas, des traitements par laser pourront être envisagés, notamment pour la forme hypertrophique et le rinophyma.

Huile Essentielle

Cyprès

Voici quelques conseils et recettes de nos espères en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie, des formulations reconnues de synergies d’huiles essentielles pour vous aider à lutter contre ces infections cutanées.

TRAITÉ LA COUPEROSE
  • Huile essentielle de Cyprès : 4 gouttes
  • Huile végétale de Macadamia : 8 gouttes

Appliquer quelques gouttes de ce mélange sur les zones concernées, matin et soir.

 AVERTISSEMENT

Les huiles essentielles sont une sources extraordinaire de bienfaits thérapeutiques et cosmétiques. Elle constituent un véritables trésor que la nature mis à la portée de tous, leur applications étant, de plus,très variés. Cependant, elles sont loin d’être inoffensives, les produits actifs qu’elles contiennent étants très puissants. Utilisée à bon escient, les huiles essentiels, apportent de nombreux bienfaits, pour le corps comme pour l’esprit. Mal utilisées, elles ne qu’avoir des effects négatifs sur la santé. C’est pourquoi la plus grande prudence est de mise. Les propriétés, indications et modes d’utilisation sont des informations données par nos expert issus de leur ouvrages ou de leurs sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. Des informations qu’on retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un spécialiste.

0 Partages

    Favre Wilson Création utilise des cookies afin de vous offrir les meilleurs services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.