FURONCLES, PANARIS ET IMPÉTIGO

Dans la famille des infections cutanées peu ragoûtantes je voudrais… les furoncles, panaris et impétigo. Trois infections causées dans la majorité des cas par les bactéries staphylocoque doré et/ou streptocoque.

Le furoncle se caractérise tout d’abord par une petite inflammation centrée autour d’un poil, douloureuse, chaude, recouverte d’une peau rouge et luisante. Après quelques jours se forme un cône dur et jaune, rempli de pus, à l’aspect caractéristique du furoncle. Laissant un cratère rouge quand il s’élimine, sa cicatrice est parfois définitive. Il est dû à une infection par un staphylocoque doré.

L’impétigo est une infection cutanée très contagieuse d’origine bactérienne, causée par le staphylocoque doré ou le streptocoque. Il se localise au niveau du visage (pourtour des narines, de la bouche ou des yeux) et touche surtout les enfants de moins de 10 ans.Les symptômes de l’impétigo commencent par une petite plaque rouge sur laquelle apparaissent des vésicules qui se remplissent de pus. Puis les lésions, très fragiles, font rapidement place à des croûtes jaunâtres. On assiste parfois à la multiplication des lésions, le grattage des croûtes transportant le microbe d’un point à un autre.

Le panaris est une infection aiguë très douloureuse du bord de l’ongle. Il est causé par l’inoculation d’un germe suite à une petite blessure (écharde, piqûre, ongles coupés trop ras, arrachement de la peau autour de l’ongle…). Le panaris se manifeste tout d’abord par une rougeur sur le pourtour de l’ongle le plus souvent, accompagnée d’un gonflement, d’une sensation de chaleur et d’élancements douloureux. Puis, la douleur devient permanente et pulsatile. Une boule blanchâtre remplie de pus se forme ensuite. Le plus souvent sans gravité, l’infection doit être soignée à temps pour éviter de s’étendre aux gaines des tendons, aux articulations et aux os du doigt.

Voici quelques conseils et recettes de nos espères en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie, des formulations reconnues de synergies d’huiles essentielles pour vous aider à lutter contre ces infections cutanées.

ABCÈS CUTANÉ
  • Huile essentielle de Géranium rosat de bourbon : 1 gouttes
  • Huile essentielle de Ravintsara : 2 gouttes
  • Huile essentielle de Girofle (clous) : 1 gouttes
  • Huile végétale de Macadamia : 6 gouttes

Utilisation : 3 applications locales du mélange par jour pendant une semaine

SUGGESTION PANIER
À partir de 6 euros

Huile essentielle de Géranium rosat de bourbon

À partir de 5 euros

Huile essentielle de Ravintsara

À partir de 6 euros

Huile essentielle de Girofle (clous)

FURONCLE
  • Huile essentielle de Géranium rosat de bourbon : 1 gouttes
  • Huile essentielle de Lavande : 1 gouttes
  • Huile essentielle de Cannelle : 2 gouttes
  • Huile végétale de Macadamia : 6 gouttes

Utilisation : Appliquez sur le furoncle 1 à 2 gouttes de cette formule 2 fois par jour.

À partir de 6 euros

Huile essentielle de Géranium rosat de bourbon

À partir de 5 euros

Huile essentielle de Lavande

À partir de 6 euros

Huile essentielle de Cannelle

IMPÉTIGO

Pour cette formule nos conseillons utiliser des huiles essentielles anti-infectieuses, telles que le Bois de rose, le Petitgrain de bigarade, la Girofle (clou) et le Ciste ladanifère.

 AVERTISSEMENT

Les huiles essentielles sont une sources extraordinaire de bienfaits thérapeutiques et cosmétiques. Elle constituent un véritables trésor que la nature mis à la portée de tous, leur applications étant, de plus,très variés. Cependant, elles sont loin d’être inoffensives, les produits actifs qu’elles contiennent étants très puissants. Utilisée à bon escient, les huiles essentiels, apportent de nombreux bienfaits, pour le corps comme pour l’esprit. Mal utilisées, elles ne qu’avoir des effects négatifs sur la santé. C’est pourquoi la plus grande prudence est de mise. Les propriétés, indications et modes d’utilisation sont des informations données par nos expert issus de leur ouvrages ou de leurs sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. Des informations qu’on retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un spécialiste.